Le DIF pour les cours de langues

Qui est concerné par le droit individuel à la formation pour les cours de langues ?


Le droit individuel à la formation pour les cours de langues s'adresse à toutes personnes en CDI en poste dans une entreprise depuis un an, qu'elles soient à temps complet ou à temps partiel. Concernant les salariés en CDD, il faut savoir qu'ils doivent avoir travaillé quatre mois dans l'entreprise. Les apprentis et les personnes sous contrat de professionnalisation  n'ont pas accès au droit individuel à la formation.

Quels sont les avantages du droit individuel à la formation pour les cours de langues ?


Le droit individuel à la formation pour les cours de langues permet de multiplier ses compétences et ainsi d'aller plus loin dans son travail. Par son biais, il est possible de préparer, entre autres, l'examen du TOEIC en suivant des cours intensifs sur 20 à 40 heures répartis sur plusieurs semaines. Il est à noter que les cours de langue sont les enseignements les plus demandés dans le cadre du droit individuel à la formation.